Nimes : la féria de pentecôte débute ce vendredi avec un mano a mano

La jeune aficion au campo pour préparer la féria
nimes-arènes

  • Rappel des cartels :

Vendredi 22 mai à 18h: toros de Garcigrande pour Morante de La Puebla et El Juli, mano a mano.

Samedi 23 mai à 11h30 : Novillada de la Cape d’Or. Novillos de Parladé pour Gines Marin, Varea et Andy Younes (début en piquée).

Samedi 23 mai à 18h : toros de Nuñez del Cuvillo pour El Fandi, José Maria Manzanares et Alejandro Talavante.

Dimanche 24 mai à 11h30 : corrida mixte. Deux toros de Fermin Bohorquez pour Pablo Hermoso de Mendoza et quatre toros (Garcigrande, Victoriano del Rio, Nuñez del Cuvillo et Juan Pedro Domecq) pour Enrique Ponce.

Dimanche 24 mai à 18h : toros de Victorino Martin pour Rafaelillo, Manuel Escribano et Paco Ureña

Lundi 25 mai à 11h30 : corrida de rejon. Toros de Fermin Bohorquez pour Andy Cartagena, Diego Ventura et Léa Vicens.

Lundi 25 mai à 18h: toros d’El Torero pour Juan Bautista, Ivan Fandiño et Daniel Luque.

 nimes-affiche2015

 

  • Pour préparer la féria, le campo a enchanté la jeune aficion

Jeudi 14 mai, la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard offrait, aux côtés des Jeunes Aficionados Nîmois, une journée de découverte à destination des jeunes avant de se retrouver dans les Arènes de Nîmes pour la feria de Pentecôte.

Autour d’une centaine de participants, le ganadero Pascal Mailhan a tout d’abord permis aux jeunes d’assister à l’habillage du cheval de pique, avant d’expliquer à l’assemblée en compagnie du Matador Nîmois Camille Juan et du novillero Pierre Mailhan le principe et le déroulement d’une tienta. La jeune aficion a pu donc sous un magnifique soleil assister à la tienta de 3 vaches d’origine Françoise Yonnet avec un débriefing après le test de chacune d’entre elles.

Après la tienta, les participants ont pu se retrouver autour de grillades et d’une brasucade et donner leurs impressions sur les prestations des vaches et des toreros.

En début d’après-midi, l’éleveur a fait découvrir son campo autour de ses vaches de ventre, du dernier né de la ganadéria (quelques heures!) et des novillos dont certains laissent présager une présentation digne de grandes Arènes !

Tout ce beau monde s’est quitté sur une dernière photo de groupe  et avec le sentiment d’avoir pu vivre une journée privilégiée !

nimes_coordination_campo_jeunes

 

 

Les commentaires sont fermés.