Madrid : Vaillance de Miguel Abellan blessure puis une oreille

Blessure également de Paco Ureña (vidéo)madrid-abellan-montecillo

Photo : Juan Pelegrin (http://www.las-ventas.com/index.asp)

Après deux jours de silence et d’ennui, l’émotion est revenue dans la plaza de toros de Las Ventas. Toros d’El Montecillo de bonne présentation, compliqués et exigeants, donnant de l’émotion en piste.

Miguel Abellan (ovation après avis en partant à l’infirmerie et 1 oreille) montra de la détermination après sa période de convalescence en allant accueillir son premier adversaire a porta gayola. Au derniers tiers, le toro se montra entier, mobile avec transmission, exigeant sur la corne droite. Le téméraire Abellan, après une voltereta qui le laissa groggy, repartira au combat et sortit des séries méritoires à gauche. La conclusion fut longue et perdit peut être un trophée. Il rejoindra ensuite l’infirmerie où il y restera jusqu’au cinquième, avant de réapparaitre alors que Paco Ureña rentre à son tour à l’infirmerie après sa cornada. Face à son second exigeant et compliqué, Miguel montra beaucoup de courage malgré sa blessure, dominant son adversaire avec vaillance et conclut d’une lame entière et engagé. Grande émotion qui lui fera tomber une grosse oreille suivi d’une émouvante vuelta al ruedo.

Paco Ureña (silence et ovation en partant à l’infirmerie) le deuxième toro fut désordonné et montra peu de combativité, Paco resta sérieux mais brouillon. Face au quatrième exigeant, il montra lui aussi du courage et de la détermination. Il reçut une cornada de 25cm à la cuisse gauche. C’est le chassé croisé à l’infirmerie.

Joselito Adame (silence et silence après avis) face au compliqué troisième qui s’avéra pas assez piqué, et mit le mexicain en difficulté. Face à l’ultime encasté et exigeant, il montra du courage et faisant preuve de sang froid devant l’incertitude.

Les commentaires sont fermés.