Madrid : tarde décevante avec les toros de José Escolar Gil

Prestation honorable de Perez Mota (vidéo)madrid-robleno-escolar

Photo : Juan Pelegrin (http://www.las-ventas.com/index.asp)

Toros de José Escolar Gil, de bonne présentation, dans le type de l’encaste mais manquant de race, de fond et sans transmission.

Fernando Robleño (applaudissements après avis et silence après avis) reçut timidement le premier toro, qui s’avéra le plus intéressant. Il fut auteur de bonnes séquences muleta en main mais tua mal au premier comme au second. Contrairement à son premier, la lidia fut appliquée. Faena discrète face à un animal sans fond et sans mobilité. Salut des son banderilleros Angel Otero (la seule de la tarde)

Manuel Perez Mota (silence et silence) fut appliqué et montra de l’envie lors de ses deux affrontements. Face à son premier noblon mais sans transmission, il fut auteur de bons muletazos mais manquant de liaison et de transmission. Face au cinquième fade et immobile, il resta sérieux.

Miguel Angel Delgado (silence et silence) resta discret et ne se livra pas comme ses deux adversaires qui ne donnèrent pas le jeu escompté.

 

Les commentaires sont fermés.