Madrid : oreille et voltereta pour Juan Del Alamo en ouverture de San Isidro

Ovation pour le Roi Felipe VI en barrera (vidéo)
madrid_del-alamo-oreille

Photo : Alvaro Marcos (http://www.las-ventas.com/index.asp)

Le marathon de la San Isidro a débuté vendredi soir avec la présence remarquée et fortement applaudie du Roi Felipe VI, assis en barrera avec Edouardo Davila Miura. Les trois toreros ont brindé leur premier toro au Roi.

Pas grand-chose à retenir de cette première à cause des toros d’El Cortijillo (1er et 6ème) et Lozano Hermanos, bien présentés mais mansos dans l’ensemble, décastés et sans fond. S’échappant à tous les contacts avec la cavalerie.

Joselito Adame (silence après avis et silence après avis) hérita pour sa part du pire lot, il fut sans option.

Pepe Moral (silence après avis et silence) fut appliqué et volontaire à son premier, tirant le maximum de son adversaire. Face au cinquième sans intérêt, il fut trop long. Malgré  l’envie de bien faire, on ne doit pas s’entêter face à un adversaire sans intérêt.

Juan del Alamo (1 oreille et silence après avis) débuta sa faena au centre de la piste, le toro vient bien mais se dégonfla au fil de la faena cherchant à fuir comme ses frères. Faena volontaire et méritante conclue d’une entière et qui lui fallut le premier trophée. Face au sixième manso, refusant cape et picador, il reçut une voltereta avec un pitonazo aux cotes. Après avoir repris sa respiration, il livra deux séries méritantes.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.