Madrid : les larmes de Rafaelillo face aux toros de Miura pour la clôture

Sébastien Castella triomphateur de la féria (vidéo)
Madrid_rafaelillo_miura

Photo : Alvaro Marcos (http://www.las-ventas.com/index.asp)

Le marathon de la San Isidro a pris fin hier après 31 jours consécutifs. C’est les mythiques toros de Miura qui ont clôturé cette féria.

Toros de Miura de bonne présentation, dans le type de la maison et de comportements variés. Trop faible le premier, compliqués et exigeants, meilleur le 4ème et 6ème avec du fond.

Rafaelillo (silence et vuelta après avis) eut peu d’option face au très faible premier. Sincère et volontaire, il reçut le quatrième par une larga de rodillas avant de commencer sa faena à genoux également. Le toro est compliqué et exigeant à droite mais à gauche il a un meilleur fond. Rafael en profite et livra de belles séries gauchères, autoritaires, croisées et rythmées. Faena a mas avec de belles naturelles de face et pieds joints. Grande faena qui malheureusement sera conclue par 2 pinchazos avant une entière en place. Rafael laissera couler ses larmes de tristesse, le triomphe venait de s’envoler mais il aura gagné la reconnaissance de tout Madrid.

Javier Castaño (silence et silence) est une nouvelle fois resté distant ainsi que discret dans la lidia. Seul Angel Otero et Fernando Sanchez se sont distingués aux banderilles. Marco Galan fut pris au cinquième aux testicules avant que Javier n’abrège sa faena.

Serafín Marin (silence après avis et silence) fut discret et peu à l’aise notamment avec le sixième qui offrait d’offre possibilité.

 

  • Prix de la San Isidro :

Triomphateur de la féria : Sébastien Castella

Meilleure faena : Sébastien Castella

Meilleur novillero : Posada de Maravillas

Meilleur rejoneador : Diego Ventura

Torero révélation : Alberto Lopez Simon

Meilleure estocade : Joselito Adame

Meilleur picador : Pedro Iturralde (cuadrilla de Paco Ureña)

Meilleur peon de brega : Curro Javier (cuadrilla de Manzanares)

Meilleure paire de banderilles : Juan José Trujillo  (cuadrilla de Talavante)

Meilleure ganaderia : Juan Pedro Domecq

Meilleur toro : Jabatillo, nº 145, 3º de la ganaderia de Alcurrucén

 

 Madrid_Castella-puerta grande

Les commentaires sont fermés.