Séville : Pepe Moral sort par la porte des cuadrillas pour la Miurada de clôture

Il coupe deux oreilles avant l’orage (résumé vidéo)
Séville-Pepe Moral-Miura

Photo : Plaza de toros de La Maestranza

La féria de Séville s’est refermée dimanche soir avec la traditionnelle corrida de Miura devant environ ¾ de plaza. Une féria finissant sous quelques coups de tonnerre.

Pour la clôture, Pepe Moral est sorti vainqueur de son mano a mano avec Manuel Escribano dont on se souvient que c’était là que sa carrière avait redécollé en triomphant. Cette fois-ci le torero de Gerena n’a pas été gâté par le sorteo et hérita de trois toros et un de réserve donnant peu d’option. 

Toros de Miura, de présentation et comportement varié et un sobrero 5ème bis du même fer. Manquant de force et de caste, montrant peu de bravoure au cheval, noble le quatrième, compliqué et dangereux le sixième dans le type Miura. Pepe Moral montra un bon visage, allant à porta gayola comme Escribano, toréant avec sa classe naturelle à son second, tuant bien à son premier et montra de la vaillance à l’ultime tout en restant un peu brouillon. Il repart logiquement par la porte des cuadrillas et frôla celle des consuls.

Manuel Escribano (ovation, ovation et ovation)

Pepe Moral (1 oreille, 1 oreille et aplausos)

Les commentaires sont fermés.