Séville : Les aciers privent JM Manzanares et David Galvan de trophées

Simple vuelta pour Manzanares et Galvan (vidéo)
séville_manzanares-cuvillo

Photo : Gonzalez Arjona (Aplausos)

Quatrième paseo pour l’enfant chéri de la plaza de la Maestranza et toujours autant de monde pour venir voir José Maria Manzanares. Arène quasi pleine mais toujours pas de sortie en triomphe.

Les toros de Nunez del Cuvillo de présentation correcte ont pourtant collaboré dans cette tarde. Nobles, mobiles et donnant du jeu mais manquant un peu de piquant et d’émotion. Ils furent discrets à la pique malgré de bonnes mises en suerte, poussant peu et furent également économisés sous la piqure.
(Il faut noter que paradoxalement dans cette arène plutôt toreriste, les mises en suerte ont été bonnes depuis le début de la féria dans l’ensemble, des picadors et une bonne cavalerie applaudis aussi.)

Rivera Ordóñez « Paquirri » (silence et silence) a été discret toute l’après midi pour son retour face à deux opposants offrant cependant des possibilités. Son banderillero Juan Garcia reçut une cornada de 10cm à la jambe droite.

José María Manzanares (ovation après avis et vuelta après avis) le public sévillan était derrière José Maria et espérait le voir franchir la grande porte. Il livra deux faenas élégantes mais manquant de domination et de transmission face à deux nobles et mobiles adversaires. Il reçut une petite voltereta sans gravité. Il pincha ses deux faenas qui le privèrent de possibles trophées et donna une vuelta de sympathie. Nouvelle démonstration de sa cuadrilla aux banderilles, Rafael Rosa et Luis Blázquez saluèrent au second et l’excellent Curro Javier au cinquième.

David Galván (silence après avis et vuelta après avis) reçut aussi une forte voletera sans conséquences apparentes puis montra du courage et de l’envie et se mettant au plus prêt des cornes en restant brouillon mais qui fit monter de l’émotion dans les gradins. Il pincha lui aussi lors de l’acte suprême.

 

Les commentaires sont fermés.