Séville : Davila Miura et Escribano coupent une oreille pour la clôture

Face aux toros de Miura (Résumé vidéo)
séville-escribano-miura

Photo : Gonzalez Arjona (Aplausos)

Pour la dernière corrida de la féria, le ciel bleu avait laissé la place aux nuages. Arènes pas loin d’être pleine une nouvelle fois. Ceux qui avaient prédit un fiasco dans les gradins se sont trompés. Beaucoup plus de monde que l’an passé surtout sur les derniers jours de féria.

Les toros de Miura ont par tradition fermé la féria 2015. Intéressants et de bonne présentation, de comportements variés, certains compliqués d’autres plus abordables, ils partirent à la cavalerie sans se faire prier mais sans s’employer entièrement.

Edourdo Davila Miura (ovation et 1 oreille) pour son retour dans le ruedo, hérita d’un premier adversaire compliqué et qui l’avertira à deux reprises. Face à son second, il se montra appliqué et calme avant de conclure d’une estocade foudroyante en 14s, ce qui lui valut un pavillon. Vuelta très fêtée et accompagnée du pasodoble Davila Miura.

Manuel Escribano (ovation et 1 oreille) resta discret face à son premier opposant qui semblait offrir plus de possibilité. Face à son second, il montra de la sérénité et du calme, toréant avec douceur et conclut d’une entière légèrement tombée.

Ivan Fandiño (silence après avis et silence) fut discret, cherchant à résoudre les problèmes poser par ses adversaires sans y parvenir, il ne trouva pas le bon sitio ni le bon tempo. Un début de saison difficile pour le basque. On aurait aimé le voir un peu plus bagarreur.

 

Les commentaires sont fermés.