Samadet : El Adoureño et Léo Valadez vainqueurs de La Fragua

Vidéo du premier Certamen et GALERIE PHOTOSSamadet - Certamen la Fragua - Finale

Samedi 8 mars, 15 apprentis toreros, préalablement sélectionnés par Juan Leal ont tienté des vaches de la ganaderia d’Albarreal. A l’issue de la journée, le jury et le public ont sélectionné 4 finalistes pour la finale du bolsin qui eut lieu le dimanche matin.
Créé par Juan Leal avec l’aide de son mentor Mauricio Berho, sa peña et la peña Al Violin, beaucoup de monde ont assisté à cette finale. Cette belle initiative est à souligner, la gratuité du spectacle aura permis aux plus jeunex d’accéder facilement aux arènes.

Erales de la ganaderia d’Albarreal donnant du jeu varié et manquant de force

Alejandro Gardel de Madrid (vuelta) fut auteur d’une intéressante faena face à un noble adversaire mais fut laborieux épée en main.

Léo Valadez (1 oreille), bon capeador comme tout les mexicains, mais peu convainquant aux banderilles. Il hérita d’un adversaire très faible mais sut s’adapter, parvenant à tirer de notables et doux muletazos.

El Adoureño (2 oreilles) l’élève de Richard Milian progresse, un profil différent, enthousiaste, prenant des risques et mettant du rythme mais fut parfois encore brusque. La vuelta de l’eral fut inutile.

Carlos Llandres de Séville (1 oreille) fut discret pour un travail fade et laborieux, faena paraissant longue. Un seul mouchoir lui valut une oreille.

A l’issue de la course, Mauricio Berho annonça les gagnants ex aequo qui furent le gersois El Adoureño et le mexicain Léo Valadez. Un premier certamen taurin réussi pour Juan Leal qui espérons deviendra une date fixe dans le calendrier taurin.

GALERIE PHOTOS

Les commentaires sont fermés.