Saint Sever : la 34ème semaine taurine et culturelle est lancée, rappel du programme

Conférence, cinéma, théâtre, novillada…
Saint Sever-semaine2018

La 34ème Semaine Taurine et Culturelle de St Sever a débuté samedi avec le vernissage de l’expo Toro et la diffusion du film Sang et Lumières adapté au cinéma par Georges Rouquier et réalisé en 1954, une œuvre peu diffusée. Un film dont les dialogues sont de Michel Audiard avec entre autres Jacques Dufilho, Daniel Gélin et Zsa Zsa Gabor. La semaine se poursuit ce dimanche avec la sixième édition de l’auberge espagnole.

Rappel du programme

  • Dimanche 04/11/18 au Cloître des Jacobins :

A partir de 10h, le cercle taurin Soledad de Bougue, l’Osmosa, la Bîche et la peña St Jean de St Sever, la peña taurine de Garlin, La Campo Charro de Dax, la peña la Muleta de St Perdon, la peña Cardeno de Grenade sur Adour, la peña taurine de Mugron et la Junta des peñas d’Aire sur Adour se disputeront la 6ème édition de l’Auberge Espagnole. Autour de l’arène centrale, les 11 peñas affronteront le redoutable bétail de Jean Louis Deyris, 11 maîtres queue vous attendront pour déguster des tapas d un rapport qualité prix incomparable !!!! Enfin le concours de sévillanes vous sera proposé. Le Quizz taurin départagera l’ensemble des participants afin de désigner le nouveau vainqueur de l’édition 2018.

 

  • Mardi 06/11/18 au Cloître des Jacobins à 21h : Conférence intitulé « Fandino, Roi de France »

Depuis ce jour tragique de juin 2017 où un toro lui enleva la vie dans les arènes d’Aire sur Adour, la trajectoire du maestro Ivan Fandino est à jamais liée à celle de notre pays. S’il nous sera impossible d’oublier ce triste après midi, nous nous devons maintenant de raconter son histoire et de perpétuer sa légende. Nous accueillerons pour cela José Miguel Arruego rédacteur en chef du site taurin Mundotoro et grand ami du torero basque. Nous évoquerons l’immense trajectoire du natif d’Orduna en terre française. Comme le dit Nestor Garcia dans son livre « Demain, je serai libre » paru aux éditions Atlantica, Ivan Fandino a connu une véritable idylle avec la France et sa tauromachie incarnait à la perfection ce que les aficionados du Sud Ouest attendent d’un torero : Sincérité, Engagement et Profondeur. Un vibrant hommage lui sera rendu lors de cette soirée.

 

  • Jeudi 08/11/18 au Cloître des Jacobins à 21h :

La nouveauté de cette édition 2018 : une pièce de théâtre « Rafael le Chauve  » avec la compagnie nîmoise l’Heure du Loup.

C’est donc par le théâtre que la peña Jeune Aficion abordera l’art taurin avec une création consacrée à Rafael le Chauve. Frère du grand Joselito, Rafael, torero des années 20, dont une phrase est restée célèbre : « Le torero va aux arènes pour dire son mystère »est un exemple qui illustre parfaitement la force et la fragilité de l’être humain. La pièce est drôle, grave, truculente, picaresque. Présentée en collaboration avec l’Atelier Baie, cette œuvre est dirigée par Désiré Suarin.

 

  • Vendredi 09/11/18 aux Burladeros Nuit TOROCK’N ROLL

Tapas y Vino avec OLD JOHN’S RADIO

Passionnés de musique noire américaine, les trois membres du trio OLD JOHN’S RADIO plongent leurs racines dans le blues des années 50/60, le funk du Soul Train des 70’s, les Swinging Sixties et surtout dans le Rock’N’Roll pur d’Elvis à Little Richard.

Forts de cette énergie et d’un public fidèle fédéré à coups de riffs irrésistiblement dansants, ils reprennent ELVIS PRESLEY, LITTLE RICHARD, THE BEATLES ou THE ROLLING STONES et bien d’autres.

 

  • Samedi 10/11/18 aux Burladeros Nuit de la Peña

Vino y Tapas avec KAMINO

Un chanteur guitariste gipsy, un bassiste pop-rock, un batteur de fanfare , secouez le tout : voilà KAMINO !!!!!

 

  • Dimanche 11/11/18 Journée de l’Aficion

Dès 9h, au Cloître des Jacobins Casse croûte et Rastro taurin

10h MANO A MANO L’École Taurine Adour Aficion, représentée par Adrien Lucq et Guillaume Choqué défiera l’École Taurine de Madrid avec Joaquim Caro et Luis Rivero avec des vaches de Michel Agruna.

12h30 Apéritif animé par Los del Pana Sorteo public

16h30 aux arènes Henri Capdeville exceptionnelle Novillada Non Piquée de Coquilla de Sanchez Arjona

Dans les années 80, un torero vedette vient de coupe 4 oreilles dans une corrida de Coquilla de Sanchez Arjona. Alors qu’il doit toréer 2 autres corridas de ce  même élevage. Le torero dit à son impresario :  » Je n’affronterai plus jamais ces toros là !!! »

Mes toros ont peu de cornes mais beaucoup trop de bravoure pense alors le ganadero qui comprend alors que les vedettes préféreront dorénavant les toros d’autres élevages aux charges plus fluides et moins pesantes. Ce n’est qu ‘au nom de la biodiversité mais au nom de l’émotion et de la bravoure que les derniers toros de Coquilla sortis à Maubourguet, St Sever ou plus récemment St Sever ont démontré que ce joyau bovin n’a pas perdu les éclats de sa caste aussi vive que rare.

Exigeants et encastés, les toros de Coquilla grandissent ceux qui les toréent !!!!

Alvaro Burdiel : il est de tradition de présenter de nouvelles valeurs, cette année c ‘est ce jeune artiste de l’école taurine de Madrid qui fera son premier paseo dans la Sud Ouest.

Juan Jose Villita : déjà remarqué à Dax et à Mugron, ce fin torero s’épanouit cette année. Il est le triomphateur à Séville et finaliste à Madrid !

Solal Calmat Solalito : débutant il y a à peine 2 ans un 11 novembre dans ces mêmes arènes, il triomphe au Bolsin de Bougue. Sa progression constante lui ouvre grandement les portes des arènes de St Sever !

Yon Lamothe : débute et triomphe dans ces arènes Henri Capdeville le 11/11/16. Aujourd’hui, il se hisse au rang de triomphateur absolu de la temporada 2018 dans le Sud Ouest ! Il retrouve les Coquillas partenaires de son premier triomphe !

Saint Sever-affiche-semaine2018

Les commentaires sont fermés.