Saint Perdon : présentation des novilleros pour la novillada concours 2017

Ouverture de la location le lundi 21 août
Saint Perdon-novilleros2017

  • Diego Carretero :

Il se révèle en septembre 2015 en remportant à la surprise générale le trophée très prisé « l’Espiga de Oro de Calaspara ». L’année suivante, il confirme son statut d’espoir en se qualifiant lors de la fiesta campera de Garlin face aux exigeants Pedraza de Yeltes. Cinq mois et demi plus tard, le brave et encasté Alambrisco de Pedraza de Yeltes vainqueur de la novillada concours, lui permet d’étaler sa classe et son pouvoir : deux oreilles méritées tombent du palco. Il ratifie sa temporada 2016 en étant proclamé triomphateur de la féria d’Algemesi. 
Diego Carretero allie le pouvoir à une esthétique toute personnelle, le tracé de ses muletazos est unique et laisse présager de l’émergence d’une forte personnalité. Cette année, il triomphe à Valence et Madrid. Pour sa répétition gagnée de haute lutte, le novillero du levant compte bien laisser une fois de plus son empreinte dans le ruedo du plumaçon. 
Son lot : Cuadri et Virgen Maria

Garlin-Diego Carretero

  • Jorge Isiegas :

Il est le petit fils du novillero aragonais Gitanio Isiegas et l’aragon lui fait les yeux doux depuis le 8 octobre dernier où il coupe une grosse oreille d’un novillo de Los Maños lors de la féria du Pilar 2015. Son aragonais d’apoderado Ignacio Zorita ne jure que par lui. Garlin et les Pedrazas lui donnent raison. Jorge s’impose devant un mammouth et coupe, en suivant, une oreille des Pedrazas rivalisant avec ses compagnons de cartel. Son succès dans la sierra de Madrid conforte le sentiment d’avoir affaire à un novillero ayant le sens de la lidia, son dominio démontré face aux Pedrazas lui ouvre logiquement les portes du Plumaçon pour un rendez vous avec une novillo d’Escolar et un novillo de Pedraza de Yeltes.

Garlin-Pedraza-Isiegas

  • Tibo Garcia :

Ce jeune novillero français débute sa carrière de novillero sans picador en se faisant remarquer en gagnant le Bolsin de Bougue. Il participe aussi aux demi-finales du concours de novilladas de Canal Sur Andalucia 2015. Il débute à Samadet avec picador en coupant deux oreilles. En 2016, il torée neuf novilladas et se fait remarquer en coupant une grosse oreille lors de la féria des Vendages à Nîmes. Cette année, Tibo entame sa saison en triomphant à Samadet. Ce novillero est à la recherche d’un art pur et dépouillé, un graal dont il s’est approché à plusieurs reprises en particulier en réalisant à Samadet un faenon empreint de rythme et de douceur lançant ainsi une saison 2017 primordiale pour lui. La peña La Muleta lui ouvre ses portes en ayant l’espoir de le voir ressortir du Plumaçon par la grande porte.
Son lot : Valdellan et ganaderia de Pincha

Bougue_bolsin 2015_Tibo Garcia

 

  • Ouverture de la location le lundi 21 août :

Vous pouvez réserver vos places par téléphone au 06.43.33.12.19 ou à la salle paroissiale de Saint Perdon.

Dimanche 27 août à 17h30 : novillada concours aux arènes du Plumaçon

N’oubliez le repas du dimanche midi à la salle des fêtes de Saint Perdon (menu à 18€)

Entrée : Salade espagnole

Plat au choix : Entrecôte grillée aux petits oignons ou Axoa de veau

Accompagnement au choix : Gratin dauphinois ou Frites

Dessert : Tarte aux pommes

Café offert

L’apéritif et le repas seront animés par le groupe local PASSION SEVILLANES, et le groupe musical BAND Y N’AMICS.

Saint Perdon-affiche 2017

Les commentaires sont fermés.