Parentis en born : l’ADA a annoncé les ganaderias de la Sen Bertomiu 2017

Et a repensé le programme de la féria.
Parentis_Monteviejo-galerie2015

Après la déception concernant l’édition 2016, la réalité économique nous a contraints à supprimer la 3° novillada piquée du dimanche matin, à déplacer le Certamen du mois de Mai et à repenser notre feria.

Sur le plan de l’organisation, celle-ci sera désormais composée d’une sélection de vaches le Samedi matin, d’une novillada sans picadors le Dimanche Matin et de deux novilladas piquées les Samedi et Dimanche après-midi.

En 2017, les ganaderias retenues sont celles de Monteviejo (Vega Villar) pour le Samedi 5 dans l’après-midi et Prieto de la Cal (Veragua) pour le Dimanche 6 Août. Ce dernier sera également à l’affiche de la sans chevaux du Dimanche matin qui accueillera les 2 finalistes du « Certamen Coso de Parentis » qui se seront préalablement mesurés au bétail de La Espera ganaderia du Sud-Ouest appartenant à Jean François Majesté le Samedi matin.

Dès à présent réservez vos dates, la feria se déroulera les 5 et 6 Août prochains !!

 

  • Les vaches du Certamen seront du fer de La Espera

En modifiant l’organisation de la Feria, nous avons souhaité intégrer une sélection de vaches pour départager les deux novilleros qui affronteront les erales de Prieto de la Cal le Dimanche matin. A ce titre, nous avons privilégié une toute nouvelle ganaderia en choisissant « La Espera » appartenant à Jean François Majesté en provenance de chez Olivier Fernay via Jandilla.

  • Parentis renoue avec les Patas Blancas de Victorino

Lors de nos visites au campo, les novillos de Monteviejo que nous avons pu voir nous ont franchement « emballés ». Un lot magnifique dans le style très caractéristique des Vega Villar que nous avons préféré à un autre superbe lot (Raso de Portillo) autre ganaderia fétiche de Parentis. Reste plus qu’à confirmer en piste…mais ça, c’est une autre paire de manches….

  • Une journée Prieto de la Cal

L’histoire de notre arène avec les veraguas de Prieto de la Cal n’est plus à faire. Depuis 1988, cette ganaderia est régulièrement venue à Parentis. En 2017 nous avons souhaité rendre hommage à cet encaste unique en le programmant le matin pour la novillada sans chevaux et l’après- midi avec les castoreños.

 

Les commentaires sont fermés.