Noticias : Paco Ureña ne retrouvera pas sa vision de l’œil gauche

Suite à sa blessure du 14 septembre à Albacete
Bayonne-Paco-Ureña

Il y a un mois, le vendredi 14 septembre pour la féria de la Virgen de los Llanos d’Albacete, Paco Ureña reçoit un coup de corne lors de la réception du quatrième toro d’Alcurrucen. Un coup de corne furtif qui ne l’empêchera pas de continuer la lidia et reçut une forte ovation à l’issue du combat et en rejoignant l’infirmerie des arènes avec un très impressionnant hématome. Les médecins sont inquiets et attendent que l’hématome se résorbe un peu.   

Jeudi soir dans un communiqué officiel du torero, le verdict est tombé suite à la longue intervention à l’Institut Ophtalmologique Fernández-Vega de Oviedo. La destruction du nerf optique et de la rétine rend improbable une récupération, le cristallin et l’iris étaient également détruits. Avec la destruction du nerf optique et de la rétine, l’œil perd ses fonctions avec pour conséquences, la perte de vision binoculaire et l’impossibilité de mesurer les distances.

Cette intervention a permis cependant de conserver l’apparence esthétique à l’œil, avec une reconstruction de l’iris et l’injection de silicone en intra-oculaire. Elle a également permis d’atténuer considérablement les douleurs.

Dans les prochaines semaines, il sera possible de déterminer les délais de récupération en fonction de son évolution.

Le maestro de Lorca a également exprimé le désir et l’espoir de pouvoir revenir le plus tôt possible dans les arènes.

<

Les commentaires sont fermés.