Nîmes : Lopez Simon et Sébastien Castella sauvent la tarde de l’ennui

Ils coupent deux oreilles chacun (résumés vidéos)
Nimes_Lopez Simon-vendanges

Photo et CR : Toreria.net pour vuelta

Après avoir coupé les deux oreilles du dernier toro de la feria, il aurait du sortir à hombros des arènes mais comme S. Castella qui en avait reçu deux du 4°, la seconde généreuse et protestée, avait choisit de sortir à pieds, il partit sous une grosse ovation, tout comme le biterrois. JM Manzanares, particulièrement « dans le vent » ce jour est passé discrètement par l’amphithéâtre nîmois. Il faut dire qu’un vent fort avec de violente rafale n’a rien arrangé pour cette corrida de Nuñez del Cuvillo faible et surtout complètement décastée, le second changé pour faiblesse après que le premier y eut échappé, seul le dernier fut un toro de combat… Ouf il était temps. Soleil et vent très gênant, ovation aux toreros a l’issue du paseillo !!!, confirmation d’alternative de Lopez Simon. 4/5 d’arène

Sébastien Castella (ovation après avis et 2 oreilles) Le second toro fut renvoyé aux corrales après s’être affalé maintes fois sur le sable, S. Castella eut droit au sobrero de même fer, un jabonero qui tint sur ses pattes mais sans plus mais d’une soseria affligeante. Deux rencontres pour la forme et les scories dues à la faiblesse du Cuvillo furent très vite corrigées par le biterrois. Trasteo lié et esthétique ou seul le vent mettra un peu de piment à l’affaire. Même entame pour les mêmes raisons avec le quatrième mais la faena débuta avec plus de toreria, le toro s’y prêtant du moins au début. La fin fut du seul fait de Castella qui enchaina immobile dans les cornes une variété de superbes muletazos dont la « tortilla » de Jesulin avant de porter une lame avec grande décision…. Deux oreilles donc et pour quelles soient validées, il aurait fallut qu’il y ait un toro en face, même si rien ne peut être reproché au torero français

José Maria Manzanares (silence après 2 avis et ovation après avis) Manso mais chargeant spectaculairement la cavalerie, le troisième se laissa faire sans plus à l’abri du vent, en limite de la querencia du toril que cherchait le toro. Un vent qui valut deux grosses frayeurs à un Manzanares peu inspiré pour s’épancher dans ces conditions. Entière après mete y saca suivit de trois descabellos. Il reçut superbement le 5° qui ira poliment deux fois au cheval y laissant l’essentiel de ses forces. L’alicantino très « dans le vent » et il le fit voir, lia quelques séries de jolie facture mais devant pas grand-chose et conclut d’une épée en place et d’un coup de verduguillo.

Alberto Lopez Simon (ovation et 2 oreilles) Lopez Simon fit un numéro de funambule esthétique entre un vent très gênant et un toro qui ne tenait pas debout ou presque et qui s’éteint très rapidement. Il essaya d’en tirer un maximum par son toreo osé avant de tuer au troisième coup. Le dernier Cuvillo montra de bons principes en deux rencontres entrecoupées d’un vuelta de campana et il arriva au dernier tiers avec un bon potentiel, permettant au madrilène d’exprimer sa tauromachie et dans des conditions rendues difficile par Eole. Il s’arrimera au cours d’une faena essentiellement droitière, à gauche le toro étant moins clair et le mistral perdant, liant de superbes séries avant de conclure d’un superbe recibir, confirmant toutes les attentes placées en lui.

  • Résumé vidéo de Feria Tv

http://fr.feria.tv/video-3262_lopez-simon-confirme.html

  • Résumé vidéo de Corrida Tv

http://www.corrida.tv/rubriques/actualites/index.asp?id=3337

Les commentaires sont fermés.