Nîmes : les toros d’Adolfo Martin pour l’encerrona de Sébastien Castella

Rendez-vous du samedi 17 septembre
Nimes-Castella-Adolfo2

Madrid, 26 août 2016.- « Qu’une figura – et indiscutablement la première figura française – s’enferme face à six de mes toros dans la première arène de France, est un pari immense. Je remercie Sébastien d’avoir choisi ma ganaderia pour ce geste. » Ce sont les mots d’Adolfo Martín avant le rendez-vous du 17 septembre prochain dans les arènes de Nîmes, où Sébastien Castella rentrera dans l’histoire en affrontant, en solitaire, 6 toros de cet élevage, ce qu’aucun torero n’avait réalisé avant lui.

Le ganadero assure que c’est une corrida « dans le type de la maison, très sérieuse, supérieure à la présentation traditionnelle du toro de Nîmes. De plus, elle provient de bons sementals et devrait embestir ».

Pour Adolfo Martín, cette corrida est « une responsabilité : c’est la première fois qu’un torero dit «  je veux tuer six toros d’Adolfo ». De ce fait, j’ai préparé la corrida à mon goût en souhaitant qu’elle donne du spectacle et que l’on puisse profiter d’une grande après-midi de toros »

Le ganadero considère que Castella « comprend parfaitement ma ganaderia. Pendant la San Isidro à Madrid, il a toréé deux toros de manière extraordinaire, même si le public a été froid et n’a pas vraiment réagi. Les toros ont été très bons mais lui s’est arrimé, a toréé lentement et leur a baissé la main… et a démontré qu’il a la capacité et le courage pour toréer mes toros. »

Eauze-Castella-Banuelos

TAUREAUX:

– « Madroño », nº 51
– « Aviador », nº 69
– « Baratero », nº 19
– « Chaparrito », nº 60
– « Baratero », nº 43
– « Tomatillo », nº 26
– « Sombrerillo », nº 56
– « Carpintero », nº 50

Nimes-Castella-Adolfo

Nimes-Castella-Adolfo2

 

Les commentaires sont fermés.