Mont de Marsan : la peña A Los Toros aura l’honneur de recevoir César Rincon

Présentation du livre « Bastonito Rincon » samedi 21 avril
Livre-bastonito-rincon

  • PARLONS « TOROS » du Samedi 21 avril 2018

Pour clôturer le cycle 2017/2018 des rencontres taurines de la Peña A Los Toros, notre invité est celui qui, le 7 juin 1994, combattit et mis à mort « Bastonito », célèbre toro de Baltasar Iban. A savoir… César Rincon.

Et c’est évidemment une banalité de dire que nous sommes particulièrement fiers et heureux d’accueillir à Mont de Marsan le maestro colombien, à l’occasion de la sortie du livre

« Bastonito Rincon » (aux Editions Atelier Baie) retraçant le combat épique à Las Ventas entre un homme déjà célèbre, Rincon, et un véritable toro de casta brava dont le nom restera dans les annales (sans même avoir besoin de préciser la ganaderia).

Les débats seront animés par Chapu Apaolaza, journaliste espagnol, traducteur de l’ouvrage collectif bilingue coordonné par François Bruschet.

Une séance de dédicaces suivra.

Exceptionnellement, la conférence aura lieu à l‘auditorium de l’Ecole de Musique, qui jouxte les arènes du Plumaçon à 19h30

La soirée se poursuivra au local de la Peña, en présence de nos invités.

Entrée libre.

Ouverture des portes au public dès 19h.

  • Lieu :

Auditorium de l’Ecole de Musique / Conservatoire des Landes, 6 av. Joseph Montaud, 40000 Mont de Marsan

 

De la chanson de geste du 7 juin 1994 à Las Ventas tout est resté célèbre. Le torero, qui l’était déjà, César Rincón, le toro, Bastonito de Baltasar Ibán, le titre et l’attaque de la chronique de Joaquín Vidal le lendemain dans El País : «Un toro de casta brava. Aux alentours de sept heures et demie du soir jaillit un taureau de caste brave…»

Del cantar de gesta del siete de junio de 1994 en Las Ventas todo se convirtió en una celebridad. El torero, que ya era famoso, César Rincón, el toro ‘Bastonito’ de Baltasar Ibán, y el título y la entradilla de la crónica taurina de Joaquín Vidal del día siguiente en El País: “Un toro de casta brava. Salió un toro de casta brava a eso de las siete y media de la tarde…” Jacques Durand, La page taurine

 

Les commentaires sont fermés.