Mont de Marsan : Alberto Aguilar rate la grande porte face à un bon Victorino

des Victorinos Martin aux intentions peu claires GALERIE PHOTOSMadeleine2013-aguilar-victorino

Toros de Victorino Martin de belle présentation, muy astifinos et bien roulés. Un comportement pas toujours facile à analyser, avec des intentions plus ou moins claires, compliqués et exigeant. Supérieur le 5ème  honoré d’un vuelta posthume, le plus complet, brave au cheval et possédant une classe pour embestir.

Juan Bautista (silence et ovation avec division) doit être encouragé pour avoir accepté de combattre une adversité de niveau supérieur. Mais sa tauromachie laisse parfois un froid dans les gradins et de peu de transmission, laissant une impression de facilité ou de manque d’engagement.

Alberto Aguilar (vuelta et ovation) a laissé une bonne impression toute la tarde. Volontaire et courageux face à l’exigeant deuxième aux intentions pas claires et vicieuses. Il laissa un travail méritoire et honorable. Il toréa avec sincérité ce 5ème toro de Victorino qui prit 3 piques en poussant. Il conduisit avec profondeur son adversaire qui humiliait avec classe dans sa muleta et servit des naturelles de haute tenue et d’émotion. Sa faena fut baissa d’intensité et échoua épées en main ce qui lui fera perdre son triomphe gagné juste avant.  

David Mora (silence et silence) fut appliqué mais resta discret toute la tarde face à des opposants fades qui dévoilèrent timidement leurs intentions mais plutôt vicieuses.

 Résumé Vidéo : http://fr.feria.tv/video-2609_alberto-aguilar-pinche-le-triomphe-.html

GALERIE PHOTOS

 

En matinée, GALERIE PHOTOS

Madeleine 2013-roman-fuente ymbro

Novillos de Fuente Ymbro, de présentation correcte, de comportement varié, mais avec tous quelques complexités à résoudre. 3ème bis du même fer.

Roman (1 oreille et vuelta) se montra à l’aise lors de différents quites, il fut appliquées, servant des séries de bonnes tenues mais manquant de transmissions. Il fut un peu long avec son second qui manqua de fond

Clemente (ovation et silence) fut en difficulté face à son premier adversaire complexe, mais ne déméritant pas, il fut auteur de bonnes naturelles. Son second aussi le mit à l’épreuve mais c’est dans la difficulté que l’on progresse.

 Résumé Vidéo : http://fr.feria.tv/video-2608_mont-de-marsan–oreille-pour-roman.html

GALERIE PHOTOS

 

Les commentaires sont fermés.