Madrid : Vuelta historique pour la cuadrilla de Javier Castaño

Entrega de Javier Castaño échouant aux aciers (VIDEO)madrid-vuelta-cuadrilla-castano

Photo: Javier Arroyo (Aplausos)

Toros de Cuadri bien présentés, compliqués, manquant de fond et vite éteint. Décevants dans l’ensemble

Fernando Robleño (silence et silence) fut sérieux et appliqué mais sans transmission. Il n’est malheureusement pas aidé par sa cuadrilla. Il reçut un accrochage sans conséquence à son premier.

Javier Castaño (ovation et ovation) fut sérieux, très affirmé face à ses deux adversaires mais de façon quelque peu irrégulière. Il fut encore malheureux, touché au nez par la corne de son second opposant et avec sa blessure à la main de jeudi, il échoua aux aciers et perdit les récompenses. Sa cuadrilla fut encore immense, Tito Sandoval aux piques puis David Adalid et Fernando Sanchez aux banderilles et Marco Galan à la lidia. Fortement ovationné au cinquième, ils donneront une vuelta al ruedo historique à l’issue du tercio de banderilles

Luis Bolivar (silence et silence) face à des adversaires réservés, il fut discret malgré une certaine application, avec l’envie de bien faire les choses.

madrid-fernando-sanchez

Les commentaires sont fermés.