Madrid : une oreille et grave blessure au cou pour Jimenez Fortes

La veille, une oreille pour Alejandro Talavante (Vidéos)
madrid_Jimenez Fortes_san isidro

Photo : Alvaro Marcos (http://www.las-ventas.com/index.asp)

Une Tarde venteuse qui gêna beaucoup les toreros et qui mit les hommes en danger. Toros de Salvador Domecq et Fidel San Roman (1er) bien présentés mais fades, décastés et sans classe.

Uceda Leal (silence et sifflets après avis) hérita d’un premier adversaire de Fidel San Roman manso, qui tenta de rejoindre le callejon sans y parvenir, faisant le tour du ruedo et donnant pas de jeu dans à la muleta. Son second fut sans classe et sur la défensive.

Diego Silveti (silence et silence) faisait son retour dans les ruedos après sa blessure à Aguascalientes, il combattit deux adversaires sans classe et décastés.

Jimenez Fortes (1 oreille après avis et blessure) montra beaucoup d’envie et de détermination. Il reçut ses deux adversaires a porta gayola. Il livra une série de bernardinas intense et très exposée avec les rafales de vent. Il conclut d’une bonne estocade et sera récompensé d’une oreille. Déterminé à ouvrir la grande porte, mais c’est celle de l’infirmerie que le destin décidera. Le vent découvrit le torero et il reçut une voltereta. Il fut repris au sol par le toro qui lui infligea une très grave cornada, de 10 et 15cm qui lui transperça le cou, atteignant la veine jugulaire et de l’artère carotide, sans les détruire.

Fuerza Fortes !

 

  • La veille, une oreille pour Alejandro Talavante

Corrida décevante avec les toros de Ventorrillo, de présentation diverse et décastés

Juan José Padilla (silence et silence)

El Cid (silence et silence)

Alejandro Talavante (1 oreille et silence)

Les commentaires sont fermés.