Madrid : le chirurgien Enrique Ponce coupe deux oreilles et sort en triomphe

15ans après son dernier triomphe (vidéo)
Madrid-Ponce-puerta-grande


Photo : Plaza de toros de Las Ventas « Plaza 1 »

Le maestro Enrique Ponce a ouvert la grande porte des arènes Las Ventas pour la quatrième fois de sa carrière et 15ans après son dernier triomphe, c’était en 2002. Il hérita en premier d’un noble toro auquel il servit un quite par chicuelinas de qualité avec toreria qu’il remata d’un demie pleine de douceur. Il étala sa classe face à un animal qui manqua cependant de fond mais les détails de Ponce effacèrent les lacunes de son adversaire. Sa fin de faena genoux pliés avec des changements de mains de luxe conquirent le public madrilène. Il coupa logiquement une oreille après une entière en place au second essai. Il affronta ensuite un Domecq qui fut protesté pour son manque de force et qui fut décasté mais en chirurgien minutieux, il apprit petit à petit à son adversaire la marche à suivre et lui vola quelques passes méritantes et toujours avec classe. Il logea une entière après un pinchazo et reçut un trophée généreux pour Madrid et protesté par les puristes qu’il lui valut cependant de sortir par la grande porte.

David Mora fut inconstant et ne parvint pas à prendre le dessus face à ses adversaires tout comme Varea qui confirmait son alternative. Malgré le vent, il resta en dessous des qualités du dernier toro de la tarde qui dura 2h45 environ et qui affichait un nouveau Lleno.
A noter la grande prestation du banderillero Angel Otero qui reçut une très forte ovation après avoir banderillé le troisième toro avec brio.

Toros de Domingo Hernandez de bonne présentation, nobles à divers degrés manquant parfois de fond, brave le sixième.

Enrique Ponce (1 oreille et 1 oreille après avis)

David Mora (ovation après avis et ovation après avis)

Varea (silence après avis et silence après avis)

Les commentaires sont fermés.