Madrid : déception pour finir le marathon de Las Ventas

Une féria qui ne restera pas dans les mémoires (Vidéo)madrid-juanbautista

Photo : http://www.las-ventas.com/

Toros de Baltasar Iban de bonne présentation, s’employant lors du premier tiers avec plus ou moins de bravoure mais allant à menos puis compliqué et sans aucune classe à la muleta et un sobrero 2ème bis d’El Montecillo fade.

Diego Urdiales (silence et silence)

Juan Bautista (silence et silence)

David Mora (division et silence)

Les trois maestros furent aussi décevants, des lidias approximatives, des cuadrillas souvent débordées et sans applications et des maestros manquant de combativité.

 

Les commentaires sont fermés.