Logroño : faenon et triomphe de Juan Bautista face aux toros de Victorino Martin

Le ganadero refusa avec raison l’indulto (vidéo)
Logrono-Bautista-Victorino

Photo : Eduardo del Campo (Chopera Toros)

Juan Bautista continue sa grande temporada en sortant en triomphe de la corrida de Victorino Martin qui refermait la féria de la San Mateo. Il fut accompagné du mayoral et du ganadero lui-même. Victorino est avant tout un grand aficionado à los toros et eut la grande lucidité de ne pas tomber dans le triomphalisme en refusant l’indulto du second toro de la tarde « Verdadero » malgré la forte pétition du public. Le français réalisa un faenon face à ce toro qui fut d’une grande noblesse mais fut tardo au premier tiers et la seconde pique ne fut qu’anecdotique. Noble mais manquant ce piquant nécessaire à un grand toro, Victorino expliqua au micro de Canal plus toros que c’était un toro de vuelta al ruedo mais pas d’indulto. Jean Baptiste Jalabert livra une faena de la hauteur de celle de Mont de Marsan face au toro de La Quinta, toréant avec douceur, relâchement, servant des naturelles de hautes tenues24 et finissant par un nouveau grand récibir. Curro Diaz coupa la première oreille face à un noble mais fade adversaire, donnant des muletazos de classes. Roman fut plus discret et resta en dessous de ses adversaires et connut quelques difficultés avec les armes.

Toros de Victorino Martin bien présentés, bravitos mais s’employant peu et a menos au premier tiers, nobles, donnant du jeu par la suite mais manquant un peu de piquant. Le second « Verdadero » fut crédité d’une vuelta posthume après une forte demande d’indulto ;

Curro Diaz (1 oreille et silence)

Juan Bautista (2 oreilles après 2 avis et 1 oreille)

Roman (silence et silence après avis)

 

Les commentaires sont fermés.