Francis Wolff nous explique pourquoi défendre la corrida aujourd’hui

Vidéo de son exposé du 4 mai 2013 à Céretfrancis-wolff

Après ces incidents de Rion des Landes de ce week-end, où l’on a vu le vrai visage des individus se disant défenseur des animaux et contre la violence. Diverses associations ont prémédité, organisé depuis plusieurs mois, une action terroriste, avec des moyens financiers pour réussir à entrainer et conduire ces individus sectaires dont leur qualité est la manipulation des médias qui se font berner souvent. Ces personnes insociables, incapables de vivre en république doivent être encadrées. La justice a ouvert une procédure pénale et devra découvrir et punir les responsables de ces violences.

Aujourd’hui, il est donc important de défendre notre passion, et toutes les valeurs qu’elle nous apporte avec des arguments, des explications afin de comprendre et partager ce qu’elle nous apporte.
Francis Wolff, aficionado a los toros et professeur de philosophie à l’école normale supérieure, fit un exposé de 30min très intéressant à Céret après la présentation du programme et cartels de la féria de Céret 2013, le 4 mai 2013. Il explique de façon simple la tauromachie et la défend avec des arguments logiques et évidents. Je vous invite à écouter cet exposé.

« La tauromachie se défend très bien toute seule mais c’est parce qu’elle est attaquée, que nous devons la défendre »

« En défendant les conditions de vie des toros, les aficionados défendent les véritables valeurs de l’écologie »

« Pourquoi défendre la corrida ? Parce que c’est beau, c’est grand, c’est brave et c’est noble »


 

J’invite également les aficionados à regarder ensuite la vidéo (lors de la même soirée) du mano a mano entre Fernando Robleño qui répond aux questions de Francis Wolff.

Les commentaires sont fermés.