Compte rendu du 98ème congrès de la Fédération des Sociétés Taurines de France

Synthèse et bilan de la temporada 2014
logo_fstf

La FSTF vient de célébrer son 98ème Congrès à Alès (Gard). Celui-ci, organisé de main de maître par l’Union Taurine Alésienne (Gard), a connu une grande réussite. Il marquait un centenaire qui situe Alès dans une longue histoire de fidélité à la tradition taurine. En effet, cette ville recevait en 1914, le 5ème Congrès de notre Fédération.

Le Congrès a débuté par un important colloque qui avait pour thème :  » Accompagnons nos enfants à la Corrida « . Le débat était animé par différentes personnalités qui ont captivé l’assistance : Ferdinand Jaoul, Conseiller Régional du Languedoc-Roussillon, Robert Babeau, psychiatre, Jacques Teissier, aumônier des arènes de Nîmes, qui a communiqué un texte de Bernard Salignon, Professeur de philosophie à Montpellier, Caroline Grellier, médiatrice culturelle du Museon Arlaten et Alain Gaido, délégué à la présidence de l’UVTF (Ville de St Gilles). Ce colloque passionnant a renforcé la détermination des aficionados, des élus et des différentes entités taurines à faire vivre et transmettre notre culture taurine. Son compte-rendu sera publié sur le site de la FSTF : torofstf.com

Parmi les travaux des congressistes, l’analyse de la temporada française (Un bilan complet sera également publié sur le site de la FSTF fin Novembre) a permis de mettre en exergue :

Les plus grands souvenirs : La Corrida de  » Pedraza de Yeltes  » de Dax, la prestation de Alberto Lamelas à Vic Fezensac, celle de Frascuelo à Céret, la Novillada concours de Saint Perdon.

Les réussites : les  » Guardiola Fantoni  » et les  » Yonnet  » de Parentis, les  » Rehuelga  » de Saint Martin de Crau, le solo de Bautista à Arles, les  » Victorino  » et les  » Miura  » de Mont de Marsan, la bonne temporada de Bayonne,…, le plus souvent une bonne présentation des Toros et la possibilité de voir des encastes différents

Ce qu’il faudra oublier : la Corrida de  » Miura  » de Nîmes, les prestations des  » La Quinta « , la temporada indécente de Béziers, les responsables du triomphalisme ambiant, surtout avec les figuras et les Présidences incompétentes mais complaisantes.

Lors de l’Assemblée Générale, les représentants des aficionados ont pris les décisions suivantes : Honorer les médias taurins qui se distinguent par leur qualité : La médaille d’honneur de l’Afición va à la revue  » Toros « . Des mentions sont décernées à la revue  » ToroMag « , au site  » Torofiesta « , à l’hebdomadaire  » Semana Grande  » et à la revue  » Terres Taurines « .

-Le vote de la FSTF au sein du jury du Prix Claude Popelin (Meilleur lidiador de la temporada française) va au matador français  » Juan Bautista « .

Le Prix  » El Tio Pepe  » (Celui, celle ou ceux qui ont œuvré dans l’esprit du regretté revistero Jean-Pierre Darracq) va à René Chavanieu, aficionado exemplaire, actif, militant, exigeant, pilier de la FSTF depuis plus de 50 ans ! il vient de fêter ses 90 ans et a assisté à plus de 1300 corridas et novilladas en 69 ans d’afición.

-L e Président Roger Merlin ayant décidé de se retirer après 15 ans à la tête de la FSTF, le nouveau Bureau fédéral a été élu à l’unanimité pour les trois ans à venir :
Dominique Valmary Président (Castres), Antoine Capdeville (St Sever), Jean-François Coste (Céret), Charles Crepin (Nîmes), Bernard Desvignes (Pau), Jean-Jacques Dhomps (Castres), Joe Gabourdes (Nîmes), Sébastien Giraldes (Castres), Yannick Jaoul (Arles), Christian Jauriberry (Paris), Roger Merlin (Bayonne), Eric Pujante (Nîmes), André Roques (Béziers),

Le prochain Congrès sera organisé les 17 et 18 Octobre 2015 par le Forum Taurin Marc Roumengou à Montgaillard-Lauragais (Haute Garonne).

Communiqué de la fédération des sociétés taurines de France

http://www.torofstf.com/

http://fr.feria.tv/video-2974_dax–triomphe-des-pedraza-de-yeltes.html
 

Les commentaires sont fermés.