Bayonne : Escribano a hombros et mansa corrida de Dolores Aguirre

L’épée trahit encore le valeureux Alberto Aguilar GALERIE PHOTOSBayonne-Escribano-Dolores Aguirre

Toros de Dolores Aguirre de bonne présentation, mansos à divers degrés, restant sur la défensive, se refugiant aux planches et compliqués dans son ensemble. Seul le 5ème noble eut de la classe après 3 rencontres au cheval en partant de loin. 

Javier Castaño (silence et sifflets) hérita d’un lot sans grande option. Son premier manqua de force et son second fut manso et dangereux, impossible à lidier. Il resta discret et se trouva en difficulté avec son second et surtout avec les aciers. Saluts cependant de Fernando Sanchez et David Adalid au premier.

Manuel Escribano (ovation et 2 oreilles) souriant et généreux, il reçut ses deux opposants à porta gayola et fut varié et bon à la cape. Il assura le spectacle aux banderilles mais souvent à cornes passées. A la muleta, il fut appliqué et sut profiter du bon et noble cinquième mais sa faena ira a menos après deux bonnes séries droitières menées par le bas. Le toro baissa de rythme et la faena également. Estoconazo final et deux trophées généreux.

Alberto Aguilar (1 oreille et applaudissements) le petit Alberto fut grand, il fut vaillant et sincère toute l’après midi face à deux adversaires exigeants et compliqués, il livra un combat sans relâche. Il ne triche pas et donne le meilleur de lui-même. L’épée le trahit une nouvelle fois et perdit la grande porte (une nouvelle fois)

Les clubs taurins de Bayonne ont remis le prix au meilleur picador à Juan Manuel Lobato qui a piqué le cinquième toro. Cette fois-ci le prix étant justifié.

GALERIE PHOTOS

 Résumé Vidéo : http://www.canalplus.es/play/video.html?xref=20130811plucantor_1.Ves


En matinée, le péruvien Andres Roca Rey marque les esprits

4 erales du Camino de Santiago, juste de force

El Potro (silence et 3 avis)

Andres Roca Rey (2 oreilles)

Louis Husson (applaudissements)

Enrique Galdos (1 oreille)

Les commentaires sont fermés.