Arnedo : les novillos d’Adolfo Martin se distinguent

Fernando Rey et Juan Ortega coupent une oreillearnedo-fernando-rey_adolfo

Photo : Carmelo Betolaza (Aplausos)

Novillos d’Adolfo Martin bien présentés et encastés

Juan Ortega (1 oreille et silence)

Brandon Campos (silence et vuelta)

Fernando Rey (silence et 1 oreille)

GALERIE PHOTOS FERIAZAPATODEORO 

Vendredi : pas grand-chose à voir

Novillos de Carriquiri

Antonio Lomelin (ovation et silence)

Daniel Crespo (silence et silence)

David Gonzalez (silence et silence)

GALERIE PHOTOS FERIAZAPATODEORO

Les commentaires sont fermés.