Alès en Cévennes : programme de la féria de l’ascension de ce week end

Retour des toros du Curé de Valverde (vidéo)
Alès-féria2015

L’édition 2015, proposée par Philippe CUILLE et Didier CABANIS, de la société TOROS ALES CEVENNES et la Commission taurine municipale, s’annonce prometteuse.

Avec d’entrée, le retour sur le sable alésien des toros du CURE DE VALVERDE. Ce célèbre élevage, vieux de 70 ans, a pris un nouveau départ avec l’arrivée en 2012 de son nouveau ganadero Jean-Luc COUTURIER. Désormais installé dans les Alpilles, il a gardé ce qui faisait sa force : une lignée de toros nobles, armés pour un combat sans concession. L’élevage est inscrit dans l’histoire des arènes alésiennes. Il s’y est déjà présenté plusieurs fois, avec à chaque passage, de grands moments. Ce devrait être encore le cas cette année.

La deuxième corrida présente un lot de la ganadaria EL PILAR, l’un des élevages les plus prestigieux d’Espagne. Venus de Salamanque, les toros de Moises FRAILE MARTIN, réputés pour leur bravoure, seront lidiés par trois torreros que l’on retrouvera en 2015 dans toutes les plus grandes ferias de France et d’Espagne. Ce qui laisse augurer un bel affrontement…

Autre nouveauté : la novillada du dimanche matin qui monte d’un cran. En effet, c’est à une NOVILLADA PIQUÉE, que vous convient les organi-sateurs. Les toros de Luc et Marc JALABERT seront lidiés par deux novilleros remarquables : Manolo VANEGAS, le triomphateur de la novillada non piquée d’Alès en 2013 et Louis HUSSON, la valeur montante française (Sud-Ouest).

Enfin, l’édition 2015 propose aussi une course camarguaise comptant pour les Trophée des As, une course landaise toujours aussi spectaculaire, un toro mousse festif et une demi-journée de découverte tauromachique, grâce à la ganaderia CURE DE VALVERDE

  • Curé de Valverde :

25 ans après sa première parution à Alès, la ganaderia Cure de Valverde fait son grand retour en corrida sur le sable des Arènes du Tempéras. Cet élevage emblématique, aujourd’hui installé en France, retrouve la terre cévenole pour la septième fois, après 12 ans d’absence

  • El Pilar :

Après avoir travaillé dans la ganaderia du Puerto de San Lorenzo créée par son père, Moises Fraile Martin crée son propre élevage en 1987. Il nommera cet élevage «El Pilar» et construira la ganaderia sur un sous encaste de Juan Pedro Domecq : Aldenueva. Cela donne des toros très charpentés, de belle présentation et particulièrement braves. La nouveauté de cette Feria 2015 : une novillada piquée le dimanche matin avec le très prometteur Manolo Vanegas et le jeune novillero français, Louis Husson. 

  • Programme de la féria de l’ascension :

 – Jeudi 14 mai à 16h30 : Course camarguaise.
Comptant pour le Trophée des As. Les raseteurs Jérémy Aliaga, Sabri Allouani, Romain Bruschet, Radouane Errik, Lucas Faure, Julien Ouffe, Sofi ane Rassir affronteront Jivago de Blatière, Orage de Vinuesa, Lebrau de Cyr, Mandarin de Cuillé, Modiano de Cuillé, Clodomir de Bon, Rostand de Nicollin

 – Vendredi 15 mai à 21h30 : Course landaise
La ganaderia Vert Galant, et sa cuadrilla complète, propose cette année un maximum de fi gures sans corde, donc encore plus risquées. Entre les écarteurs et les sauteurs, le spectacle est époustouflant.

Samedi 16 mai à 17h : toros du Curé de Valverde pour Marc Serrano, Alberto Alvarez et Alberto Lamelas. En matinée, tienta

Dimanche 17 mai à 10h45 : novillos de Luc et Marc Jalabert pour Manolo Vanegas et Louis Husson, mano a mano.

Dimanche 17 mai à 17h : toros d’El Pilar pour Curro Diaz, Javier Castaño et Alberto Lopez Simon.

 

Les commentaires sont fermés.