Alès : décevante corrida de Prieto de la Cal

Ne donnant aucune option aux torerosAlès-Fernando-Cruz

Superbement présentée, cette corrida de Prieto de la Cal est sortie complètement vide de forces et de races, n’offrant aucune option aux trois toreros. Sept toros, cinqueños y pico, du même fer, les trois premiers vêtus traditionnellement en jaboneros, le 5° changé pour extrême faiblesse, son remplaçant s’avérant un poil plus gaillard, mais aussi très avisé.

Marc Serrano (vuelta et ovation)
Ovationné à sa sortie en piste, le magnifique premier ne tint pas debout jusqu’au piques, se dégonflant totalement par la suite, M. Serrano se contentant de lui voler quelques muletazos avant de l’expédier d’une demie lame. Pétition tres familiale et vuelta protestée … Le nîmois reçut par larga de rodilla, le magnifique berrendo qui s’etala sur le sable, deux mauvaises piques plus tard et qu’il tua d’une belle estocade après une impossible faena.

Fernando Cruz (silence et silence)
Faiblard et protesté, le 2° prit trois piques après avoir désarmé un Fernando Cruz, desconfiado comme sa cuadrilla et comme il trottinait sans forces ni race, l’inspiration ne toucha pas le madrilène qui abrégea tout en jouant la montre avec une kyrielle de descabellos. Le castaño cinquième bis prit lui aussi trois jolies rations de fer mais dura un peu plus, le temps de voir trois derechazos de F. Cruz, l’autre bord s’avérant impossible avant que les génuflexions ne commencent à fleurir. Nouvel échec cuisant avec l’épée.

Manuel Escribano (silence et silence)
M. Escribano reçut très bien son faible premier avec des véroniques à genoux l’économisa au cheval, le banderilla tres bien mais ne put rien tirer d’un bloc de chamallow qui s’affalait sans cesse. Manso et agressif, le noir dernier se défoulera face au cavalier en deux spectaculaires rencontres avant de faire la fusée lors du tercio de banderilles à charge du torero de Gerena. Avisé avec des charges violentes il obligera le protégé de R. Piles à couper court.

 

CR Toreria.net pour Vueltawww.toreria.net

 

Les commentaires sont fermés.