Aignan : les toros de Curé de Valverde et Concha y Sierra pour le dimanche de Pâques

Le dimanche de Pâques 01 avril 2018
Aignan-y-toros

Suite à leur assemblée générale, Toros y Aignan a dévoilé les ganaderias qui défileront le dimanche de Pâques, dimanche 01 avril 2018.

3 toros de Valverde et 3 toros de Concha y Sierra. Les deux fers appartenant à Jean Luc Couturier. (photo Aignan y toros)

aignan-ganaderia2018

  • Jean Luc Couturier :

Boulanger de profession, il a fait fortune dans la création de machines et le développement de la boulangerie industrielle. Puis arrivant à l’âge de la retraite, il vendit sa société et pensant alors à sa reconversion, il décida d’élever des toros. Plus jeune, aficionado, en assistant à une corrida à Alès où se lidiait des toros de la ganaderia du Curé de Valverde, il a été subjugué par la caste et la bravoure de ces toros que combattait José Luis Galloso, José Antonio Campuzano et Paco Alcalde. C’est donc naturellement et comme une évidence pour lui que son choix s’orienta vers ce bétail d’origine Conde de la Corte.

N’aimant pas la simplicité, il a par la suite acquis en 2012 la ganaderia de Concha y Sierra d’origine Vasquez alors qu’il se rendait simplement en Espagne pour acheter un semental…

  • Les ganaderias:

Aux portes de la Camargue et du Parc naturel régional des Alpilles, la finca de Coste-Haute s’étend sur plus de 220 hectares. Sur cette terre de Provence bénie des Dieux, Geneviève et Jean-Luc Couturier élèvent le patrimoine exceptionnel des ganaderias Valverde et Concha y Sierra. Aujourd’hui plus de 400 bêtes vivent en liberté sur ces vastes étendues de prés et pâturages, de marais, de bois et d’espaces sauvages.

L’élevage mythique des toros de Valverde, plus connus sous le nom de Curé de Valverde, a connu son age d’or avec son encaste Conde de la Corte. La ganaderia Concha y Sierra est l’un des élevages de toros bravos les plus prestigieux au monde, considérée comme la dernière représentante de l’encaste pure «Vazqueña».

Avec Valverde et Concha Y Sierra, Geneviève et Jean-Luc Couturier intègrent le cercle des ganaderos et entendent contribuer à l’excellence de l’élevage toros brave en France. Leur priorité : revenir à l’essence des toros toristas de Valverde et des toreristas de Concha y Sierra, des toros torista combatifs mais pas forcément durs, de belle morphologie et de noble caractère. Par un travail de sélection impitoyable, la caste retrouvée des toros Curé de Valverde et de Concha y Sierra séduira l’aficionado comme le torero dans d’authentiques corridas de toros.

Plus d’informations : http://valverde-concha.com/

 

Les commentaires sont fermés.